Simuler ma prime Effectuer mon diagnostic

MaPrimeRénov’ évolue : découvrez les nouveautés de l’aide à la rénovation

Ma Prime Rénov

25/06/2021

Aides
Certains changements réglementaires n’ont pas attendu la nouvelle année. En effet, au 1er octobre dernier, MaPrimeRénov s’est étendue pour permettre à plus de français de bénéficier de cette aide de l’Etat. Quelles sont ses caractéristiques de cette évolution et qui pourra alors en profiter ?

Dernière-née des aides à la rénovation énergétique, MaPrimeRénov’ a déjà beaucoup évolué depuis sa création. Lancée par l’Etat le 1er janvier 2020 et gérée par l’ANAH, MaPrimeRénov’ vient progressivement remplacer le Crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE)que nous connaissons depuis 2017. Aide financière destinée aux travaux de rénovation énergétique, elle permet également à ses bénéficiaires d’obtenir des conseils et un accompagnement personnalisé afin de réussir au mieux leur projet.

Auparavant dédiée aux propriétaires occupants modestes, MaPrimeRénov’ est depuis le 1er octobre ouverte à tous les propriétaires occupants, copropriétaires et propriétaires bailleurs munis de la signature d’un devis. En effet, si la date de l’évolution de MaPrimeRénov’ est établie au 1er janvier 2021, MaPrimeRénov’ finance les travaux devisés depuis octobre 2020 . A noter également : un bonus est également proposé aux propriétaires des 4,8 millions de passoires thermiques en France pour leur permettre d’améliorer la performance de leur logement.

Disponible pour tous les ménages, elle reste soumise à des conditions de ressources et se divise en quatre grands groupes de revenus : très modestes, modestes, revenus intermédiaires, revenus élevés.  Plus de 75 000 demandes de rénovation ont déjà été adressés à l’Agence Nationale de l’Habitait (ANAH).

Vous avez un projet de rénovation et souhaitez bénéficier de MaPrimeRénov’ ? Sachez que cette dernière est cumulable avec d’autres aides à la rénovation énergétique et notammentla prime énergie Pass'Renov. En bénéficiant de ces nombreuses aides, il est possible de rembourser jusqu’à 90% du montant des travaux (pour les ménages les plus modestes). 
Illustration Pass'Renov